Détail pays | Maroc Export

Array
(
    [fr] => 753
    [ar] => 3941
)
/ ------------753
Tunisie
Algérie
Mauritanie
Sénégal
Guinée Équatoriale
Guinée Bissau
Côte d’Ivoire
Mali
Cameroun
Kenya
Éthiopie
Tanzanie
Afrique du Sud
Nigeria
Gabon
Togo
Guinée Conakry
Égypte
Ghana
Tchad
Libye
Burkina Faso
Niger
Angola
Ouganda
Mozambique

Données Générales

L'économie égyptienne, qui avait fait preuve de résilience face à la crise financière internationale, a subi les effets de la crise politique et du soulèvement révolutionnaire de 2011. La croissance fut de l'ordre de 1,8% en 2013, minée par l'instabilité politique et l'insécurité en découlant. Dans un contexte de faible niveau d'investissements étrangers et de consommation atone, 2% de croissance sont attendus en 2014.

Depuis la crise politique qui a conduit à la chute du régime de Hosni Moubarak, l'Egypte est entrée dans une période d'incertitude et l'orientation de la future politique économique n'est pas claire. La politique d'austérité menée dans l'espoir d'obtenir un prêt du FMI a engendré une montée des tensions sociales et grèves. En 2013, après trois ans d'instabilité chronique, un coup de force militaire soutenu par une large majorité de la population a conduit à la destitution de Mohamad Morsi.

 L'annonce par l'Arabie Saoudite, le Koweit et les Emirats Arabes Unis d'une aide de 8,8 milliards EUR a rassuré les marchés, mais le tourisme, secteur clé de l'économie égyptienne, demeure très touché par l'instabilité politique. Le relèvement de la note de la dette à long terme de l'Egypte par Standards & Poors fin 2013 illustre ce retour à la confiance. Mais la situation économique du pays reste préoccupante: le déficit public, la dette publique interne et la dette extérieure ont considérablement augmenté, et les finances publiques ont continué de se dégrader.

 Pour soutenir l'économie, le gouvernement intérimaire a décidé de mener une politique fiscale expansionniste et une politique d'investissements publics dans les infrastructures. La suppression des subventions au secteur énergétique a également été annoncée. L'Egypte est dépendante des bailleurs de fonds, qu'elle cherche à diversifier. Une réforme économique en profondeur s'impose, de même que des avancées en matière de justice sociale.

La situation sociale du pays est préoccupante. Le taux de chômage officiel, qui a atteint son plus haut niveau en 11 ans, s'élève à 13% de la population active, 75% des actifs travaillent au noir et 18% de la population vit sous le seuil de pauvreté.

Responsable du marché

DIRECTION MARCHES/ SANAE LAHLOU

n° 5 rue Sidi Belyout, 20000 Casablanca - Maroc
T.(+212) 522 30.22.10/30.75.43
F.(+212) 522 45.05.57/30.17.93
E. exportateurs2015[@]marocexport.gov.ma

Top 3 export

Production de pétrole brut (18%), Gaz de pétrole (10%), Pétroliers raffinés (8.6%)

PIB/Habitant

7010 USD

Indice de qualité de vie

0.682

Top 3 import

Pétroliers raffinés (9.5%), Blé (7.5%), Production de pétrole brut (3.3%)

position vs Maroc

Puissance mondiale

41ème

Taux de croissance

5,67 %

Taux d'ouverture du marché

15%

Population

91,08

Responsable du marché

DIRECTION MARCHES/ SANAE LAHLOU

n° 5 rue Sidi Belyout, 20000 Casablanca - Maroc
T.(+212) 522 30.22.10/30.75.43
F.(+212) 522 45.05.57/30.17.93
E. exportateurs2015[@]marocexport.gov.ma

Données économiques

PIB PIB par habitant (en USD-PPA)
  • 2007 5 060,30
  • 2008 5 442,70
  • 2009 5 655,90
  • 2010 5 910,00
  • 2011 6 010,00
  • 2012 6 250,00
  • 2013 6 610,00
  • 2014 7 010,00
  • 2015 7 120,00
PIB en millions de USD (à prix courants)
  • 2007 132 190,00
  • 2008 164 830,00
  • 2009 187 300,00
  • 2010 214 470,00
  • 2011 231 300,00
  • 2012 272 500,00
  • 2013 324 800,00
  • 2014 378 900,00
  • 2015 318 300,00
Taux de croissance du PIB (à prix constants)
  • 2007 7,03 %
  • 2008 7,22 %
  • 2009 4,64 %
  • 2010 5,10 %
  • 2011 1,83 %
  • 2012 3,36 %
  • 2013 5,29 %
  • 2014 5,67 %
  • 2015 3,30 %
Consommation Consommation privée en millions de USD (à prix courants)
  • 2007 95 702,00
  • 2008 119 300,00
  • 2009 142 690,00
  • 2010 162 700,00
  • 2011 169 800,00
  • 2012 194 700,00
  • 2013 226 600,00
  • 2014 258 300,00
  • 2015 245 400,00
Investissements Investissements en millions de USD (à prix courants)
  • 2007 27 564,00
  • 2008 36 810,00
  • 2009 36 069,00
  • 2010 39 470,00
  • 2011 37 600,00
  • 2012 41 810,00
  • 2013 50 340,00
  • 2014 60 730,00
  • 2015 40 200,00
Importations Importations de biens en millions de USD (a prix courants)
  • 2007 45 255,60
  • 2008 56 623,00
  • 2009 45 564,30
  • 2010 51 537,20
  • 2011 52 552,00
  • 2012 58 918,00
  • 2013 65 470,00
  • 2014 71 844,00
  • 2015 62 704,00
Taux de croissance des importations (à prix constants)
  • 2007 30,54 %
  • 2008 26,29 %
  • 2009 -17,87 %
  • 2010 -3,19 %
  • 2011 8,04 %
  • 2012 11,83 %
  • 2013 17,41 %
  • 2014 19,33 %
  • 2015 5,10 %
Balance commerciale Balance commerciale (en millions de USD)
  • 2007 -20 801,00
  • 2008 -26 774,00
  • 2009 -22 475,00
  • 2010 -26 513,00
  • 2011 -24 124,80
  • 2012 -27 169,30
  • 2013 -28 761,20
  • 2014 -30 334,90
  • 2015 -35 569,90
Balance commerciale / PIB (%)
  • 2007 -15,74 %
  • 2008 -16,24 %
  • 2009 -12,00 %
  • 2010 -12,36 %
  • 2011 -10,43 %
  • 2012 -9,97 %
  • 2013 -8,86 %
  • 2014 -8,01 %
  • 2015 -11,18 %
Sources : FMI, Banque mondiale ,OMC

Echanges avec le Maroc

Valeur en Milliers de Dirhams

RUBRIQUE

2009

2010

2011

2012

EVOL.MOY.09/12*

JAN.DÉC.12*

JAN.DÉC.13*

EVOL.13/12*

Importations

3060208

3512498398031740312739,79%403127341420972,75%

Part dans les importations globales(%)

1

111-11-

Exportations

855379

871832625045119793821,76%11979381166650-2,61%

Part dans les exportations globales(%)

0

000-00-

Solde

-2204829

-2640666-3355272-283333510,42%-2833335-29754475,02%

Taux de couverture(%)

28251630-3028-


(*)Chiffres provisoires

Source: Office des Changes

Liens utiles

Commerce extérieur :
Système Généralisé des Préférences :