Détail pays | Maroc Export

Array
(
    [fr] => 862
    [ar] => 39363
)
/ ------------862
Tunisie
Algérie
Mauritanie
Sénégal
Guinée Équatoriale
Guinée Bissau
Côte d’Ivoire
Mali
Cameroun
Kenya
Éthiopie
Tanzanie
Afrique du Sud
Nigeria
Gabon
Togo
Guinée Conakry
Égypte
Ghana
Tchad
Libye
Burkina Faso
Niger
Angola
Ouganda
Mozambique

Données Générales

Le Mozambique enregistre l'une des croissances du PIB les plus élevées d'Afrique subsaharienne, avec un taux d’environ 7% pour 2013, grâce à l'essor du secteur minier et à l’augmentation des réserves de charbon et d’hydrocarbures offshores. Le pays dispose du troisième gisement gazier d'Afrique. L’accélération de la production de charbon depuis 2011 ainsi que les bonnes performances des services financiers, de transport, de communication et du BTP contribuent au dynamisme économique.

 

L’inflation est contenue et le gouvernement a tiré parti des aides internationales et de l’annulation des dettes. Le tourisme et le secteur primaire (qui représente un tiers du PIB) sont des piliers économiques. Cependant, le potentiel du secteur agricole est sous-exploité et le pays dépend des importations alimentaires. Chaque année, le Mozambique fait face à d’importants incidents climatiques. En 2013, le pays a été le théâtre d'affrontements entre l'armée, contrôlée par le parti au pouvoir (le Frelimo) et son opposant historique, la Renamo, qui a dénoncé en octobre l'accord de paix signé en 1992. Ces affrontements ont causé la mort de plusieurs dizaines de personnes et risquent de rebuter les investisseurs étrangers.



La politique économique du Mozambique demeure en droite ligne avec l’instrument de soutien à la politique économique du FMI, renouvelé en juin 2010 pour trois ans. Ce dernier, ainsi que le plan quinquennal gouvernemental établissent comme priorités la consolidation de la stabilité macroéconomique, le contrôle de la dette et le développement économique. Le gouvernement prévoit aussi d'utiliser les revenus miniers pour stimuler le développement économique des zones rurales. En 2013, le FMI a conseillé au pays de travailler à la diversification de son économie. Selon le FMI, la croissance devrait progresser en 2014.

 

Grâce au progrès économique, la proportion des aides internationales dans le budget du pays a largement diminué entre 2006 et 2013. Le Mozambique, qui figure parmi les principaux producteurs africains de charbon, cherche à en améliorer la production. Le pays doit reconstruire ses infrastructures qui ont subi la guerre civile, notamment pour exporter le charbon (10% des réserves mondiales) et le gaz vers l’Asie. La construction d'une usine de liquéfaction de gaz devrait permettre de commencer à exporter en 2020. D'ici 2015, une voie ferrée devrait être construite pour transporter le charbon vers le nouveau port en eau profonde de Nacala. Un barrage est également en construction, la production d'électricité devant alimenter les sociétés minières ainsi que les pays voisins.



Malgré les bonnes performances macroéconomiques et les progrès sociaux, le Mozambique reste dépendant de l'aide extérieure, tandis que les inégalités s'accroissent. les dirigeants sont accusés de corruption. Quatre habitants sur cinq ne disposent pas d'électricité, plus de la moitié de sa population vit sous le seuil de pauvreté et de nombreux habitants sont porteurs du VIH. Le pays est classé au 184ème rang sur 187 de l’indice de développement humain des Nations Unies. Des élections présidentielles doivent se tenir en 2014.

Responsable du marché

DIRECTION MARCHES/ SANAE LAHLOU

n° 5 rue Sidi Belyout, 20000 Casablanca - Maroc
T.(+212) 522 30.22.10/30.75.43
F.(+212) 522 45.05.57/30.17.93
E. exportateurs2015[@]marocexport.gov.ma

Top 3 export

Raw Aluminium (22%), Bars en aluminium (18%), Pétroliers raffinés(13%),

PIB/Habitant

1180 USD

Indice de qualité de vie

0,393

Top 3 import

Pétroliers raffinés (17%), Bars en aluminium (3.9%), Camions de livraison (3.5%)

position vs Maroc

Puissance mondiale

120ème

Taux de croissance

7.08%

Taux d'ouverture du marché

38%

Population

26,47

Responsable du marché

DIRECTION MARCHES/ SANAE LAHLOU

n° 5 rue Sidi Belyout, 20000 Casablanca - Maroc
T.(+212) 522 30.22.10/30.75.43
F.(+212) 522 45.05.57/30.17.93
E. exportateurs2015[@]marocexport.gov.ma

Données économiques

PIB PIB par habitant (en USD-PPA)
  • 2008 825,90
  • 2009 868,50
  • 2010 918,00
  • 2011 979,00
  • 2012 1 040,00
  • 2013 1 110,00
  • 2014 1 180,00
  • 2015 1 260,00
PIB en millions de USD (à prix courants)
  • 2008 9 891,40
  • 2009 9 668,60
  • 2010 9 272,60
  • 2011 12 565,00
  • 2012 14 239,00
  • 2013 15 060,00
  • 2014 17 490,00
  • 2015 20 220,00
Taux de croissance du PIB (à prix constants)
  • 2008 6,67 %
  • 2009 6,25 %
  • 2010 7,06 %
  • 2011 7,69 %
  • 2012 7,14 %
  • 2013 7,62 %
  • 2014 7,08 %
  • 2015 7,44 %
Consommation Consommation privée en millions de USD (à prix courants)
  • 2008 8 351,90
  • 2009 8 620,50
  • 2010 7 764,10
  • 2011 10 128,00
  • 2012 11 271,00
  • 2013 11 640,00
  • 2014 12 590,00
  • 2015 14 040,00
Investissements Investissements en millions de USD (à prix courants)
  • 2008 1 630,00
  • 2009 1 596,60
  • 2010 1 807,10
  • 2011 4 615,30
  • 2012 6 876,90
  • 2013 7 526,00
  • 2014 8 610,00
  • 2015 10 280,00
Importations Importations de biens en millions de USD (a prix courants)
  • 2008 3 643,40
  • 2009 3 422,00
  • 2010 3 512,40
  • 2011 5 367,60
  • 2012 7 898,20
  • 2013 8 244,00
  • 2014 8 900,00
  • 2015 10 142,00
Taux de croissance des importations (à prix constants)
  • 2008 18,18 %
  • 2009 0,00 %
  • 2010 7,69 %
  • 2011 19,05 %
  • 2012 26,00 %
  • 2013 12,70 %
  • 2014 8,45 %
  • 2015 15,58 %
Balance commerciale Balance commerciale (en millions de USD)
  • 2008 -990,20
  • 2009 -1 274,80
  • 2010 -1 179,20
  • 2011 -2 249,30
  • 2012 -4 042,70
  • 2013 -4 386,70
  • 2014 -4 630,70
  • 2015 -4 807,00
Balance commerciale / PIB (%)
  • 2008 -10,01 %
  • 2009 -13,18 %
  • 2010 -12,72 %
  • 2011 -17,90 %
  • 2012 -28,39 %
  • 2013 -29,13 %
  • 2014 -26,48 %
  • 2015 -23,77 %
Sources : FMI, Banque mondiale ,OMC

Echanges avec le Maroc

Liens utiles

Commerce extérieur :
Réglementation tarifaire et non tarifaire :
Règles d'origine :
Système Généralisé des Préférences :